lundi 30 juillet 2018

Tous ensemble, on garde le CAP avec Céline NICOLAS


 Tout naturellement, la première candidate de l’équipe CAP 2018 que nous souhaitons vous présenter, c’est Céline Nicolas. Parce que depuis de nombreux mois, Céline a pris en charge la coordination du groupe CAP : elle organise, planifie, contacte, innove, rassemble, structure l’équipe de CAP au quotidien, avec efficacité, rigueur et bienveillance.

Céline, qui habite à Saint-Hubert, a 43 ans ; elle est assistante sociale dans le secteur de l’aide à la jeunesse. 

C’est la « fille aux chaussettes roses » que vous voyez sillonner notre ville et nos villages 😊


 Elle nous explique pourquoi elle a choisi de s’engager politiquement au sein du groupe CAP 2018 :

« L'idée de pouvoir proposer mon énergie, ma motivation, mon temps, le fruit de mes recherches, ... aux destinées de la vie borquine me passionne.

Pour cela, je pense pouvoir invoquer certaines de mes forces.

➦ Mon travail.

Il consiste depuis 20 ans à mener des projets en équipe, de la conception à la réalisation.

C'est ainsi le sens des responsabilités, la capacité à rechercher les bons contacts, à faire converger les compétences, à être vigilant par rapport à l'aboutissement de ce qui a été décidé, ...
➦ Mes loisirs.
C'est notamment la pratique du trail qui implique la volonté, le caractère, le jusqu'au boutisme, par tous les temps, sur tous les terrains pentus, boueux, rocailleux. 
C'est aussi l'organisation d'épreuves; c'est l'amour de la nature, son respect, avec la compréhension du soutien dont celle-ci a besoin. La faune, la flore sont, comme nous, des composantes à part entière, de la vie sur terre.
Mes loisirs, c'est aussi le plaisir de faire de la pâtisserie (goût des bonnes choses et justes proportions); c'est aussi exprimer mon intérêt pour la vie sociale, pour les discussions constructives, pour l'écoute salvatrice. La vie se croque peut-être mais surtout elle se cultive avec soin, art et méthode.
➦ Ma vie de famille.
C'est essentiellement mon fils, un jeune garçon qui devient homme qui rejoindra bientôt les études supérieures. Il me laisse maintenant les moyens de me consacrer à mon engagement politique.
➦ Mon engagement politique.

Il est né de mon attachement pour ma ville natale, de ma sympathie pour les gens, de mon envie d'aider, de soutenir, d'encourager, de prendre des initiatives, de construire, de mener à bien, ... pour l'ensemble, pas pour moi.

CAP 2018 m'en a offert l'opportunité par le modèle d'ouverture, de liberté de pensée, de dynamisme, de partage qu'il représente, qu'il est.

Avec ce mouvement, nous avons décidé de remettre à plat notre vision de la commune, d'examiner, avec le regard des citoyens, ses besoins compte tenu de l'évolution des situations, une manière de lui donner l'essor qu'elle mérite et que nous attendons tous.

Le programme qui a résulté de toutes nos réunions, avec ses valeurs éthiques, son souci de participation citoyenne, ses audaces, ses ambitions, ses idées nouvelles, ... m'a convaincue. Il fallait en être.

C'est ainsi d'ailleurs que les collègues sympathisants du mouvement m'ont donné la responsabilité de la fonction de coordinatrice, d'animatrice, et, cela ma comble, et, comme je le disais, cela me passionne. »

« Tout est possible pourvu d'y croire et de s'en donner les moyens". »
Souhaitons-le ensemble...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Nous vous remercions pour votre message.